Démarrer son aquarium d'eau de mer, par où commencer ?

demarrer-son-aquarium-eau-de-mer


Tout savoir avant le démarrage d'un aquarium d'eau de mer :

Je vous propose aujourd'hui d'évoquer l'un des premiers sujets d'un néophyte en aquariophilie marine : Par où commencer ?, cet article a pour but de traiter sur les différents points a connaitre avant de démarrer son projet récifal ou eau de mer de manière générale, et vous aidera a vous orienter de façon méthodique.

Commençons par décortiquer pas à pas les différents axes qui composent le choix d'un aquarium marin : pour commencer l'aquariophilie marine est un loisir qui consiste à reproduire et à maintenir en captivité des animaux aquatiques d'eau de mer, chaque espèce a des besoins et des conditions de vie bien particulières, toutes les espèces ne vont pas pouvoir vivre ensemble dans le même environnement et selon les mêmes conditions, il va donc nous falloir faire des choix avant de commencer et pour faire nos choix il va nous falloir connaitre nos envies de manière à pouvoir les relativiser plus tard.


Le choix du type de bac : Quel type d'aquarium me correspond le plus ?

Nous pouvons placer les types d'aquariums d'eau de mer en deux catégories :​ 

1- Le FO (fish only) :


L'aquarium marin de type "Fish Only" comme son nom l'indique consiste à maintenir des espèces de poissons uniquement (sans coraux) ou très peu, ce type de bac convient aux aquariophiles qui souhaiteraient détenir des espèces de poissons qui ne seraient pas compatibles avec un aquarium majoritairement composé de coraux, car certaines espèces de poissons d'eau de mer s'en nourrissent. Ce type d'écosystème a l'avantage de pouvoir élever une plus grande variété de poissons, mais il faut garder en tête que tout aquariophile "marin" aura un jour envie d'introduire des coraux dans son bac...

2- Le Récifal :


Le type "récifal" consiste a recréé un récif corallien, majoritairement composé de coraux, ce type de bac a l'avantage d'être composer d'un décor spectaculaire aux couleurs éclatantes, l'introduction de poissons est possible bien entendu, mais restreintes uniquement aux espèces compatibles dans ce type de bac, les poissons ne sont donc pas la priorité ! ce type de bac a également l'avantage d'avoir une maintenance "simplifiée", car la pollution d'une population d'invertébré est bien moindre par rapport a un FO, en revanche la rigueur et la stabilisation des paramètres de l'eau seront plus complexe a assimilé et obtenir pour un néophyte.


Quel modèle d'aquarium choisir et est-il compatible pour le "marin" ?

Avant de commencer ce sujet, notez que je distingue la "cuve" (qu'on appelle aussi le "bac" qui a pour fonction de contenir l'eau de l'aquarium) et l'aquarium en lui même (meubles ou supports sur lesquels nous venons positionner la cuve). Il n'existe pas "d'incompatibilité" au sens strict entre les différents cuves ou aquariums qui existe, mais on parlera plutôt d'aspect pratique.

Autrement dit, tous les aquariums sont compatibles, mais ne seront pas forcément "pratiques" pour deux raisons majeures : Le matériel d'ont on dispose et les extensions que l'on ajoute a celui-ci selon la méthode de maintenance que l'on utilise.

Rassurer vous, je me rends bien compte que ça ce complique dangereusement ;) alors concentrons-nous sur un seul et même détail : le perçage de la cuve !

C'est ce seul et unique détail qui selon moi fera une grande différence dans vos premiers choix d'aquarium, je m'explique :

Si votre aquarium possède une cuve non percée, cela signifie que tous le matériel que vous devrez utiliser, et vous en utiliserez ! ce retrouvera a l'intérieur de votre cuve principale, vous serez donc limité en place et votre décor ne sera pas très esthétique...

Si en revanche votre aquarium possède une cuve percée, cela signifie que vous pourrez créer une dérivation de votre eau et situer tout votre matériel dans une cuve annexe, par la même occasion vous pourrez ensuite crée de ce fait des extensions de votre bac a l'infinie ce qui est un véritable atout lorsque l'on possède un bac d'eau de mer.

exemple d'extension possible :

Le refuge : Un troisième bac connecté a votre cuve principale et a votre cuve de maintenance ou vous pourrez élever une microphone réfugié de toute prédation, qui pourra vivre en parfaite symbiose avec votre écosystème, lui apportant la stabilité idéale.

Ceci étant dit le choix du modèle de votre aquarium percé ou non va ce composer en deux :

1- La conception soit même :


Réalisé par ces propres moyens l'aquarium de ces rêves peut être une très bonne alternative, et si bien réalisé fortement moins coûteuse. Mais il va falloir s'armer d'une bonne dose de connaissance, car la moindre erreur peut être fatal ce mode de démarrage n'est pas conseillé a un néophyte en aquariophilie, beaucoup de paramètres entre en jeux, il est possible que votre conception ne montre pas ces failles dés le départ et il sera dans certaines situations très difficiles d'en changer facilement. A contrario il n'est pas rare que les aquariophiles souhaitant changer de bac pour un volume supérieur se lancent dans ce mode de conception, car il offre les possibilités du sur mesure outre la satisfaction du "travail soit même".

Noter que le choix du matériel de départ est primordial, réalisé des économies non mesurées pourrais s'avérer moins rentable dans le futur, mieux vaut acheter un éclairage performant dés le départ plutôt que de le changer en cours de route, ce qui représenterait une perte sèche...

Par ailleurs certains artisans proposent également un service de conception sur mesure, il peut être donc être très intéressent de faire ce dont on est capable et de confié des taches moins "maîtrisées" a des professionnels.

2- Le plug & play :


Le plug & play ou "brancher et utiliser" est selon moi plus approprié a un débutant ce choix a pour avantage de posséder un système efficace et complet pouvant être adapté a votre population, vous l'imitez ainsi les problèmes a venir et les écarts de prix dissimulé par un manque de connaissance. De grandes marques proposent des aquariums spécifiques a l'eau de mer sous forme de kit complet votre projet prendra la bonne direction. 


Quel volume choisir pour son aquarium :


Il existe une multitude de formes en tout genre allant du carré au rectangle en passant par la cuve ovale voir même triangulaire, pourquoi pas une forme adaptée a votre intérieur, car un bon bac se doit de s'intégrer à merveille dans votre environnement (sous peine de choquer Mme qui gérera pour vous le coter "déco")

Attention d'ailleurs aux demandes trop abusives de coraux roses ...

Trêve de plaisanterie, il s'agit plus exactement de déterminer une forme et un volume d'eau compatible avec votre budget et a votre population, certains poissons aiment la nage sur de grandes bandes d'eau et n'évolue pas dans moins de 500 à 600 litres a contrario certains n'en ont absolument pas besoin ... Beaucoup de "récifalistes" et moi le premier ! se rendent compte que leur volume n'est pas suffisant pour accueillir un nouveau spécimen au moment même ou leur nez est si près de la cuve de leur "poissonnier" préféré qu'ils risqueraient de s'y cogner...

Le volume du bac est un des points les plus décisifs de votre étude, il existe également une multitude de volumes disponibles allant du nano aquarium (70l) au maxi XXL (sans fin sur du sur mesure), mais soulevons un des préjugés sur l'aquarium d'eau de mer, sachez que contrairement a ce que l'on pourrait croire un aquarium entre 70l et 150L sera plus complexe a maintenir qu'un aquarium de 500l, car plus le volume d'eau est important plus il est aisé d'intervenir sur les paramètres.

Au niveau des prix, prenons en compte une base valable en récifal 10€ / L d'eau du volume soit 2500€ pour un aquarium de 250L cette règle vous permet d'établir rapidement un budget moyen de "démarrage" bien évidemment cela ne constitue pas une étude complète et exhaustive du budget a prévoir pour l'achat de votre aquarium, mais vous permet de vous situer rapidement. Le volume de la cuve a donc une très grande importance en termes de population et de budget !

en ce qui concerne le décor notez qu'un aquarium d'une profondeur de 60cm vous permettra de réalisé des décors beaucoup plus attractifs, les propriétés optiques de l'air et de l'eau étant différentes vous constaterez rapidement une perte de profondeur visuelle, un effet optique (effet loupe) rend l'aquarium beaucoup moins profond qu'il ne l'est en réalité. Prenez également en compte la hauteur de la cuve et notez qu'au-delà de 50cm il devient très difficile d'atteindre le fond du bac sans matériel approprié, je trouve d'ailleurs ça très désagréable notamment lors de la maintenance ou de la phase d'acclimatation d'un nouveau spécimen que je pose habituellement sur le sable.


Attention au support de la cuve :


Votre cuve doit être placé sur un support pour des raisons évidentes ... il peut s'agir de structure métallique, de mobilier ou autres, mais la aussi certaine règle doivent être prise en compte notamment celle de la résistance, un aquarium de 500L représentera plus d'une demi-tonne ! , car l'eau ne sera pas le seul élément de votre aquarium, les roches vivantes en très grand nombre et le matériel vont venir alourdir le poids global de l'aquarium par conséquent il est très important de prendre en compte le poids total, ce facteur déterminera également la place de l'aquarium dans votre habitat, l'avis d'un professionnel du bâtiment vous sera précieux en cas de volume important et de projet extravagant, placer or fondation ou voir même sur mezzanine peut s'avérer risqué... Un second point a ne pas négliger est celui de la corrosion du a l'eau de mer le sel, et en particulier les ions Chlorures... vont provoquer une importante corrosion sur de nombreux métaux, un facteur donc primordial a prendre en compte pour sélectionner le type de matériaux a utilisé pour la structure du support de l'aquarium. 


Le choix du vitrage :


Un dernier paramètre et pas des moindres a prendre en compte pour le choix de votre aquarium est celui du verre utilisé pour constituer la cuve de l'aquarium, il est essentiel et deux facteurs nous intéressent tout particulièrement, le premier est la teinte, il existe du verre standard qui a la particularité d'être moins coûteux, mais la transparence de ce vitrage laisse apparaître une légère teinte verdâtre, en définitive : pas très esthétique, tandis que le verre extra blanc est du plus bel effet. Le second est l'épaisseur de celui ci, car il va avoir un impact direct sur le design de votre cuve en fonction de sa dimension, il est en effet très important d'avoir un verre suffisamment épais pour obtenir une cuve sans "renfort" le rendu est très propre et c'est toujours ça en moins a nettoyé !


Je vous souhaite a tous un excellent démarrage !  partagez-nous vos projets sur le réseau social , Bon Reef !

Top 3 des questions d'un néophyte en aquariophilie...

Sur le même sujet:

 

3 Commentaires

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

deux points:

pourquoi parler de verre feuilleté… on en utilise pas en aquariophilie sauf peut être sur les très très gros bacs. (et encore on passe plutôt sur le verre acrylique pour des questions de masse).

le deuxième point est une précision,...

deux points:

pourquoi parler de verre feuilleté… on en utilise pas en aquariophilie sauf peut être sur les très très gros bacs. (et encore on passe plutôt sur le verre acrylique pour des questions de masse).

le deuxième point est une précision, l oeil humain ne perçoit pas de différence en deca de 15mm. Donc le verre blanc n'a aucune utilité sur une épaisseur de 0 à 15mm. A partir de 15mm nous distinguons une différence de clarté.
Le verre blanc est une utilisation abusive en récital. Et "pire encore", elle se répand en aquascapping (utilisation sur des aquarium encore plus petit :)

Mais ça n'empêche pas de se faire plaisir et peut rendre vos photos plus belles par contre.

Lire la suite
Guest
Vous n'avez pas la permission de voir les pièces jointes
poulpi Admin Auteur    AquaBiance
Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

Salut Aquabiance, je me suis demander pourquoi tu parlais de verre feuilleté ? Je sais pas pourquoi j'ai mis ça ? Je voulais dire verre standard et non verre feuilleter standard, pure déformation professionnel .... oui bien-sûr sur on utilise...

Salut Aquabiance, je me suis demander pourquoi tu parlais de verre feuilleté ? Je sais pas pourquoi j'ai mis ça ? Je voulais dire verre standard et non verre feuilleter standard, pure déformation professionnel .... oui bien-sûr sur on utilise pas de verre feuilleté pour faire la cuve de son aquarium ! Je rectifie mon article. !

Lire la suite
Guest
Vous n'avez pas la permission de voir les pièces jointes
poulpi Admin Auteur    AquaBiance
Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

Je v'ai aussi modifié la partie "le choix du vitrage" prochainement et ajouté l'acrylique pour compléter merci pour ton retour.

Guest
Vous n'avez pas la permission de voir les pièces jointes
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement